Application mobile pour le don du sang : Vital

En 2018, le docteur Christian Hounsounou s’est rapproché de notre agence pour la création d’une application mobile : Vital. Mettant en relation des donneurs du sang et des receveurs, elle a pour vocation d’organiser la gestion et la planification des collectes de sang au Bénin.

 

Application mobile vital

Disponible depuis fin 2018 au Bénin pour iOS et Android, l’application mobile cross platform Vital développée dans nos locaux à Toulouse a pour but de faciliter les dons du sang. En effet, il a fallu réfléchir à une solution pour créer le lien entre les donneurs et les receveurs, via les centres de santé du pays. Tout cela afin d’encourager la population béninoise à devenir donneuse.
Quoi de mieux donc, qu’utiliser une application pour rassembler les gens autour d’un sujet plus qu’important, à l’heure où les dons du sang manquent ? C’est le projet que nous avons donc réalisé pour un déploiement en décembre 2018.

Nous avons privilégié la technologie Xamarin Forms afin de créer une application compatible sur tous les supports. Nous pouvons concevoir de cette manière une application mobile avec un langage différent de ceux mis à disposition par les constructeurs (Android ou iOS). Ainsi, l’avantage est de pouvoir développer une seule application pour les deux plateformes. Ce langage peut donc utiliser les fonctionnalités natives des téléphones.

 

Les fonctionnalités de l’application mobile côté utilisateur

Chez Octotek-Studios, nous avons pensé l’application mobile Vital afin qu’elle soit intuitive, facile d’accès et la plus complète possible. Les donneurs sont ainsi au centre de cette application qui voit plusieurs fonctionnalités possibles. De la prise de rendez-vous jusqu’au don du sang effectif, toutes les informations relatives à leur dossier sont stockées et consultables par les services de santé (telle que la liste des dons précédents notamment). Alertés par notifications push des demandes de dons, les utilisateurs de l’application peuvent ainsi se positionner pour se porter volontaires. À la suite de quoi, un questionnaire leur est proposé pour juger s’ils sont aptes ou non en fonction de leurs antécédents de santé par exemple. Ils peuvent également planifier eux-mêmes des rendez-vous et faire un don en dehors des urgences et collectes organisées. 

Enfin, et grâce au système de géolocalisation, une prise en charge véhiculée est mise en place s’ils sont sélectionnés – dans le cadre d’une urgence notamment. La géolocalisation permet également aux donneurs de trouver des centres: tout est pensé pour encourager le don du sang et faciliter les démarches associées.

Par ailleurs, nous avons intégré une messagerie avec envois de médias afin que les médecins puissent échanger avec le donneur tout au long du processus. Le but étant de pouvoir cibler au mieux les potentiels donneurs selon les besoins.

Les fonctionnalités de l’application mobile côté administrateur

L’application mobile permet aux centres de santé de gérer des campagnes d’appel au don du sang. La géolocalisation est donc une fonctionnalité importante pour que les centres de santé béninois puissent trouver rapidement des donneurs selon l’urgence de leur demande. Ils ont ainsi accès également au service de messagerie et au dossier des donneurs complété afin de pouvoir traiter au mieux les propositions de dons. Ainsi, le suivi médical d’un donneur est organisé depuis le premier contact jusqu’à la fin du don du sang. 

application mobile vital

De plus, Vital compte une fonctionnalité sur l’actualité du don du sang et de la santé en général au Bénin. Très utile pour informer les internautes et les motiver à se positionner d’eux-mêmes sur des collectes, voir les sensibiliser au domaine de la santé !

Pour conclure, l’équipe d’Octotek-Studios est heureuse d’avoir été partenaire de cette initiative qu’elle salue. Nous espérons que l’application mobile rencontrera le succès escompté et que d’autres verront le jour dans d’autres pays.

Retrouvez l’actualité de l’application mobile Vital sur FacebookTwitter et Instagram.

Ce projet vous parle ? N’hésitez pas à nous contacter !